Chronique littéraire de Joëlle Marchal

Chronique littéraire de Joëlle Marchal, animatrice du Groupe Facebook « Lecteurs – Auteurs : La passion des mots » et du blog « leslecturesdecerise74 », du 27 août 2020.
Les lectures de Cerise 74 (Joëlle Marchal)
27 août 2020 ·
CHRONIQUE LITTERAIRE
« CAPITAINE AU COEUR D’OR »
Alain ARNAUD
BOD Editeur
10 juillet 2020
208 pages
Présentation
Belle-Ile-en-mer, vers la fin du vingtième siècle. Joss est fils de fermiers. Au seuil de ses vingt-cinq ans, il se remémore son entrée dans l’adolescence et sa relation avec Pierre Le Foll, un capitaine au long cours à la retraite venu s’installer près de la ferme familiale. Pierrot est arrivé sur l’île avec sa sagesse et sa part de mystère, sa grande expérience de navigateur et ses zones d’ombre. A treize ans, le lien fondateur que Joss va entretenir avec le capitaine lui ouvre grand les horizons et la fenêtre sur les rêves. Sous l’œil attentif de son mentor, il forge sa personnalité sur un chemin balisé de lectures et de chimères qui brillent avec l’éclat de l’or, confronté à l’éternelle rivalité entre valeurs morales et matérielles. Le récit, par moment aux allures de conte, met en exergue la quête propre aux personnages, leurs sentiments et leurs espoirs, la force étonnante de l’amitié face aux obstacles. Depuis le cimetière où les souvenirs l’ont rattrapé, Joss entraîne le lecteur dans ses rêveries et la traversée des embûches semées sur sa route.
L’auteur
Alain ARNAUD vit à Hyères-Les-Palmiers, dans le Var. Après une expérience professionnelle diversifiée : ingénieur en aéronautique, pilote d’avion, diplomate en ambassades de France, enseignant puis conseiller en gestion de patrimoine, il revient à la littérature. « Capitaine au cœur d’or » est son troisième roman.
Mon avis
Je remercie Alain ARNAUD pour l’envoi, en service de presse, de son dernier roman « Capitaine au cœur d’or». J’ai ainsi pu découvrir la plume fluide et précise de cet auteur. Je le remercie également pour la très gentille dédicace qui m’a beaucoup touchée.
Alain ARNAUD nous emmène à Belle-Ile-en-mer où nous faisons connaissance avec Joss, fils de fermiers, âgé de 25 ans. Les souvenirs de son adolescence lui reviennent alors en mémoire.
L’auteur nous conte le destin de ce jeune homme, sa rencontre avec Pierre, capitaine au long cours, retraité, solitaire et mystérieux, en quête d’identité et rejeté par les habitants de l’île qui le considèrent comme un étranger, les liens d’amitié qui vont se tisser entre le vieil homme et le garçon de 13 ans.
Joss est fasciné par Pierre qui, au fil du temps, lui transmet sa passion pour la lecture, le fait rêver de voyages, d’aventures, de pirates, de trésors lorsqu’il évoque avec lui des auteurs tels que R.L. Stevenson, J. London et J. Verne.
Alain ARNAUD décrit à merveille les paysages de Belle-Ile-en-mer et le lecteur visionne aisément de magnifiques images, sent les embruns, entend le son des vagues sur les rochers et perçoit la chaleur du soleil.. un vrai dépaysement par les mots.
L’histoire est belle, intéressante et fort bien écrite. Les personnages sont attachants et authentiques.
J’ai beaucoup aimé cet ouvrage empli de douceur et de poésie qui aborde, outre l’amitié, la quête des origines, le labeur des agriculteurs, la vie sur une île et celle des navigateurs marins.
Un très bon moment de lecture et d’évasion.

Page FB

Blog

·

M