Un romancier, de l’émotion, de l’intrigue, du style littéraire!

Mon nouveau roman : Le vieux Pressoir

Le Vieux pressoir

BoD Publications – 231 pages – 10 €
Après un premier roman : « Le festin des lanternes », BoD Publications, qui a reçu un très bon accueil de la part des lecteurs (Voir les témoignages), l’auteur nous propose son deuxième roman, toujours fidèle à son écriture soignée et d’un style alerte. L’histoire, soutenue par une intrigue, est celle de Mylène, enseignante, qui vit dans les souvenirs de son époque heureuse en tant qu’épouse et mère. Alors que sa fille Océane gagne en indépendance, elle est en quête de la vérité sur les événements qui ont brisé leur foyer familial. Elle s’emploie à démêler le passé de son mari Julien, cadre dans une entreprise de décoration. Elle s’interroge sur les liens étranges qu’il établit avec un client particulier, Charles, un marchand de biens sans scrupules. Elle est aidée en cela par des mains anonymes.
Mylène doit reconstituer et comprendre des faits qui se sont déroulés à Paris, en Provence et en Turquie, le plus souvent en son absence. Au-delà de la passion des protagonistes pour la vigne et des motivations secrètes de leurs actes, parviendra-t-elle à retrouver sérénité et soif de vivre ?

Ce roman est disponible en librairie sur commande (référencement par le réseau du livre DILICOM des libraires et distribution SODIS du Groupe Gallimard). Il peut aussi être commandé sur les sites de vente en ligne : BoD, FNAC, Amazon, Cultura, Chapitre, Place des libraires et Decitre. Cet ouvrage existe aussi en version ebook.

Mon précédent roman : Le festin des lanternes

Le Festin des Lanternes

BoD Publications – 190 pages – 10 €
« Le festin des lanternes » est l’aboutissement réussi d’une volonté littéraire de l’auteur, longtemps différée. Dans ce roman littéraire d’une écriture soignée et d’un style alerte, le narrateur, un publiciste de trente-quatre ans, se remémore un événement marquant de son adolescence survenu alors qu’il n’avait que dix-sept ans. Lors d’un déplacement dans le sud de la France, au début des années 1980, il trébuche sur les souvenirs de cette période douloureuse qui l’avait conduit à errer de clinique en hôpital. On découvre alors des personnages singuliers, ainsi que sa rencontre amoureuse avec Marise, aide-soignante. Une plongée inspirée dans le milieu hospitalier de cette époque, évoquée en parallèle avec sa quête des leçons du passé et d’un destin qui ne céderait rien à la fatalité.

Ce roman est disponible en librairie sur commande (référencement par le réseau du livre DILICOM des libraires et distribution SODIS du Groupe Gallimard). Il peut aussi être commandé sur les sites de vente en ligne : BoD, FNAC, Amazon, Cultura, Chapitre, Place des libraires et Decitre. Cet ouvrage existe aussi en version ebook.

Quelques témoignages

« La bonne littérature se transmet de guetteur en guetteur. »

Jean JOUBERT. Poète, écrivain

Le premier roman : « Le festin des lanternes », BoD Publications, est paru en novembre 2018. Qu’en est-il advenu ?

Mon premier roman a été apprécié bien au-delà de mes attentes par tous les lecteurs et les lectrices qui ont eu l’amabilité de me faire part de leurs commentaires en retour, ainsi que par les journalistes de VAR-MATIN, Sylvain MOUHOT et Aurélie GIUBERGIA, qui ont relaté cette publication dans leur journal, respectivement en dates du 3 janvier et du 21 février 2019. Ils ont appréciés l’histoire autant que le style et l’approche poétique, notamment les descriptions des paysages de la Côte d’Azur et du massif des Maures, J’ai donc reçu tous ces commentaires comme des encouragements à poursuivre mon aventure littéraire, ce qui m’a conduit à écrire un deuxième roman : « Le vieux pressoir », publié en mai 2019.
« Le festin des lanternes » continue néanmoins son chemin et peut toujours être commandé par les retardataires auprès d’un libraire (ouvrage référencé au catalogue DILICOM des libraires et distribué par SODIS du groupe GALLIMARD) ou, à défaut, sur l’une des nombreuses boutiques en lignes.

Quel est le thème de ce nouveau roman « Le vieux pressoir », publié chez BoD ?

Toujours avec la même exigence sur le style littéraire, et avec une intrigue plus soutenue encore que dans mon premier roman, le personnage principal, Mylène, une enseignante d’une quarantaine d’années, est en quête de la vérité sur les événements qui ont conduit à
la destruction de son foyer familial, d’une vie heureuse avec son mari Julien et sa fille Océane, une adolescente qui revendique désormais toujours plus d’indépendance. Elle doit pour cela démêler les relations étranges qui se sont nouées entre Julien, directeur commercial d’une entreprise de décoration, et son client Charles, marchand de biens et producteur de vins, autour d’une même passion pour la vigne et le vin (voir le résumé complet plus haut sur le site, à la rubrique « Nouveautés »).
Ce roman est aussi éclairé par une plongée dans le verre décoratif, dans la luminosité et la transparence de la matière, et les personnages nous emmènent notamment dans la traversée de lieux inoubliables en Turquie, ainsi que sur les traces de l’écrivain Pierre Loti.
Mais le véritable thème sous-jacent est le sentiment de vengeance qui perce sous le poids des secrets, et qui se révèle peu à peu à Mylène dont l’espoir, au-delà de la vérité sur le passé, est de reconstruire un avenir. Un extrait du roman (premier chapitre) est accessible à la rubrique « Nouveautés » sur le site.

Quels sont les premiers retours des lecteurs et lectrices sur ce deuxième roman paru en mai 2019 ?

Ils sont excellents. Les fervents de littérature ont lu très vite ce livre, emportés par l’intrigue, et je n’ose même pas rapporter leurs commentaires tellement ils sont flatteurs. Je ne donnerai que le résumé de l’avis des journalistes, extrait des articles qu’ils ont consacrés à
mon roman « Le vieux pressoir », et parus dans VAR-MATIN courant juin 2019 :
Pour Sylvain MOUHOT : « Alain Arnaud reste fidèle à son écriture mature et soignée, sa maîtrise de la narration et une pincée de mystère qui fait le charme de ses histoires. »
Et pour Aurélie GIUBERGIA : « Le style monte en puissance, gagne en poésie, encore plus lorsqu’il s’agit d’évoquer les sentiments des personnages. Une écriture légère, riche et colorée, un thème qui touche tout le monde, une réflexion qui interpelle… « Le vieux pressoir » a de beaux jours d’été devant lui ! »
Leurs articles complets sont accessibles à la rubrique « Actualités » de mon site.

Quel est le projet suivant d’écriture ? Et de quoi s’agira-t-il ?

Je prépare, en effet, un troisième roman. Je n’en suis qu’à la rédaction de la trame, mon élan ayant a été quelque peu ralenti par des soucis temporaires de santé. Il me faudra sans doute près d’une année pour mener ce projet à son terme. A ce stade, je ne souhaite pas évoquer
le sujet de ce nouveau roman, un peu par superstition, mais aussi parce que les personnages peuvent encore me réserver des surprises et m’entraîner sur des sentiers inattendus. Je peux seulement dire que l’action se déroulera sur une île de Bretagne.
Le charme de l’écriture romanesque est aussi de découvrir certains aspects de l’histoire en même temps que les personnages !

« Ecrire est pour moi une nécessité vitale … La tâche de l’auteur : retranscrire les expériences et déchiffrer ce que cela dit des comportements humains. »

J. M. G. LE CLEZIO, écrivain

Bibliographie

LE FESTIN DES LANTERNES

Publié en 2018.
BoD Publications – 190 pages – 10 € (disponible en librairie sur commande (référencement par le réseau du livre DILICOM des libraires et distribution SODIS du Groupe Gallimard). Il peut aussi être commandé sur les sites de vente en ligne : BoD, FNAC, Amazon, Cultura, Chapitre, Place des libraires et Decitre. Cet ouvrage existe aussi en version ebook.)

EAUX DE GAMME

Publié en 1983
Le Temps Parallèle Editions, 1983 (disponible en livre numérique, aux formats pdf et eBook/ePub, sur les sites en ligne des librairies : FNAC, DECITRE, CULTURA, CHAPITRE en France et RENAUD-BRAY au Canada)

EN PIERRE D’ACHEVEMENT

Publié en 1982
Collection Polder de la revue « Décharge », 1982 (ouvrage épuisé ; recueil remarqué par le jury du Prix Charles Vildrac de la Société des Gens de Lettres)

CHEMINS SANS RIDELLES

Publié en 1979
Editions L’Espavantau, 1979 (épuisé)

FLAQUES DECHIREES

Publié en 1978
Editions Les Paragraphes Littéraires de Paris, 1978 (épuisé)

Mon parcours

Je suis né le 4 juin 1950 à Draguignan, dans le Var. Bien qu’ayant eu un parcours professionnel varié, la littérature a toujours occupé une place privilégiée dans ma vie.
Découvrez mon parcours de vie :

  • Jeunesse

    Je suis né en 1950 à Draguignan dans le Var. J’ai passé mon enfance très près de la nature, au Plan de la Tour, un village au pied du massif des Maures.

  • Formation

    Mes études supérieures m’emmèneront successivement de Toulon à Brest, puis à Toulouse où j’obtiens un diplôme d’ingénieur en aéronautique, en 1975. Je compléterai ma formation par un brevet de pilote d’avion bimoteur avec une qualification de vol aux instruments.

  • Ingénieur

    De 1976 à 1988, j’exerce mon métier d’ingénieur dans le secteur industriel du Ministère de la Défense, avec un statut d’officier, dans le sud du pays puis à Paris.

  • Activités littéraires

    Au cours de cette période, je fréquente le milieu littéraire et publie quatre recueils de  poèmes. J’écris cinq manuscrits de roman qui ne seront pas publiés. Je participe à la création de la revue de poésie CARTE NOIRE, à la Garde dans le Var, et collabore aux revues poétiques ESQUISSE,…

  • Diplomate aux Etats Unis

    En 1988, j’entame une carrière de diplomate à l’ambassade de France aux Etats-Unis, à Washington D.C., où je séjournerai quatre ans.

  • Administrateur civil

    A mon retour en France, en 1992, j’occupe un poste d’administrateur civil, à Aix-en-Provence, dans une agence de l’OTAN qui développe un nouvel hélicoptère entre quatre pays européens. J’exercerai pendant cinq ans dans cette agence.

  • Diplomate en Turquie

    En 1997, j’obtiens un  nouveau poste de diplomate, auprès de l’ambassade de France à Ankara, en Turquie, pour une durée de 3 ans.

  • Retour à Hyères-Les-Palmiers

    En 2000, je reviens m’installer à Hyères-Les-Palmiers et entame une reconversion professionnelle totale. De 2001 à 2003, j’enseigne les mathématiques dans le cadre de la Formation pour adultes à la Chambre de commerce et d’industrie du Var, à Toulon.

  • Conseiller en gestion de patrimoine

    Au cours de la période de mi-2003 jusqu’à fin 2016, j’exerce en libéral des activités de Conseiller en Gestion de Patrimoine.

  • Publication d’un roman

    En 2018, je décide de revenir à la littérature par la publication d’un roman.

Contactez-moi

1 + 8 =

M